Commentaires

  1. Je reconnais l’etiquette de cet apero soi disant artisanal. On le voit partout avec des noms differents. C’est un apéritif industriel bourré de colorant et d arome artificiel, la maceration de fruits, comme les vendeurs disent, est inexistante. L entreprise de fabrication se situe dans le gers, il y a en effet une boutique a espelette ainsi qu’a St Lary soulan, mais ce n’est pas des producteurs, juste des revendeurs « de salons ». Attention, abus au niveau du prix, et le chocolat que vous trouvez dans ces magasins arrivent d’Agen, c’est le meme que vous trouverez en grande surface, sauf qu’il coute 50 euros le kilos.

    1. Je veux bien croire que cet apéro n’a rien d’artisanal et soit fabriqué de façon industrielle. Il n’empêche qu’il était très bon à boire, donc on ne va pas s’en plaindre.
      Par contre au niveau du chocolat, celui qu’on trouve dans les chocolateries n’a rien à voir avec ce qu’on peut trouver auprès de grossistes. Il y a un véritable travail de la matière première par les artisans. Le prix est nettement plus élevé qu’une tablette achetée en grande surface, mais le goût n’a vraiment rien à voir.

Post a Comment