Spotify, le deezer-killer ?

Spotify, le deezer-killer ?

Très longtemps je suis resté un peu oldschool, préférant garder une énorme collection de MP3 sur mon serveur de fichiers. Plein de fichiers classés dans plein de répertoires. Je m’y retrouve très bien, mais entre temps sont apparus des sites comme Deezer qui permettent d’écouter une grande partie du catalogue des maisons de disques, et pas forcément que les grosses.

Du coup j’y inscrit mes albums favoris, je créé des playlists, et il n’y qu’à se loguer sur le site pour les retrouver où qu’on soit (à condition d’avoir une connexion internet, mais c’est d’un commun désormais). Le plus connu (et le seul où j’ai un compte) étant Deezer. Seulement voilà, le site est de plus en plus lourd à mon gout, bardé de publicités, il y manque des albums qui viennent de sortir, que j’aime, qui y sont référencés, mais qu’on ne peut pas écouter en ligne.

Et là je découvre Spotify.

spotify

C’est quoi donc ? Encore un site de streaming de plus ? Oui et non. Spotify ne se base pas sur un site internet et un plugin Flash pour permettre l’écoute de son catalogue, mais sur un client lourd (un logiciel à installer en gros). Certes vous allez me dire, ca fait un truc à installer alors que pour les autres il suffit d’aller sur le site. Mais l’avantage est que c’est un poil plus rapide, l’interface est plus sobre, la qualité d’écoute est splendide grâce à l’utilisation de codecs qui à débit équivalent au MP3 sont meilleurs.
Et puis moi je trouve qu’avoir un client lourd c’est mieux. Rien que pour le fait de pouvoir mettre la musique en pause avec la touche « Pause » du clavier de mon iMac. Ben wai, quand vous avez Deezer dans un onglet sous Firefox et que votre téléphone sonne et que vous voulez mettre le son en sourdine, il faut commencer par trouver Firefox, puis l’onglet, puis cliquer au bon endroit. Je préfère la simplicité ^^

Donc voilà, moi je suis devenu fan. Alors je vous incite à essayer vous aussi. En allant sur le site officiel, l’inscription ne peut se faire que via une invitation, mais comme je suis sympa et que je sais faire une recherche toute bête dans Google, y’a qu’à cliquer ici pour attérir directement sur le formulaire d’inscription.
Seul regret jusqu’à maintenant, c’est qu’il n’existe pas de mini-player Flash que je pourrais intégrer par exemple sur mon blog afin de partager un peu de musique. Mais qui sait, ca viendra peut-être.

PS: Le site n’est qu’en anglais pour le moment, par contre le logiciel est bel et bien en français (oui, je vois déjà les handicapés de l’anglais râler).

4 réflexions sur « Spotify, le deezer-killer ? »

  1. En même temps, si tu veux vraiment lire de la musique tout en la contrôlant avec des hotkeys globaux par exemple; tu utilises VLC et tu achètes les morceaux sur itunes!

    Devoir télécharger un lecteur externe lourd, qui en plus n’est pas libre et doit etre sans doute couplé avec de la pub voire du spyware…non merci(ouais je sais je suis difficile).

    Si tu veux un widget de musique, je te conseille plutot de mettre un widget mp3(le meilleur que je connaisse: http://www.alsacreations.fr/dewplayer) et de mettre tes mp3 sur la même plateforme ftp que ton blog(en espérant qu’ils t’aient accordé assez de place).
    Oui je sais, dans ce cas c’est pas trés trés légal, mais ca m’étonnerai que les majors t’en veuillent.

    1. J’utilise déjà iTunes et VLC. Mais pourquoi acheter des titres que je n’écouterai que quelques fois, alors que je peux les écouter gratuitement « à la demande », moyennant effectivement l’utilisation d’un logiciel contenant de la publicité (et non de spyware).

      Le Dewplayer je connais, et effectivement il est génial. Mais t’as bien résumé le contre-argument: il faut héberger soi-même ses MP3, ce qui légalement implique le fait d’une part de les avoir acheté, et d’autre part d’être un méchant pirate qui mets à disposition de la musique sans respecter les droits d’auteur.
      Certes les risques d’être pris sur le vif sont minimes, mais sur le principe, c’est moyen. Je préfère éviter ce genre de risques inutiles et encourager les gens à utiliser des méthodes légales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *