Intermède musical avant explosion

Intermède musical avant explosion

Tout doucement, on s’approche de la fin de mes 2 semaines de congés. Ayant déposé la voiture en révision ce matin, je me retrouve piéton et en profite donc pour glandouiller à l’appartement (après une matinée de bricolage). Toute phase de glandouillage doit se faire en musique, et quoi de mieux que de faire une passe sur le dernier album de Prodigy, sur quelques anciens titres mémorables ? Oui, car demain à 19h30, débutera le concert de Prodigy et Birdy Nam Nam à Nîmes (c’est le but caché de ce billet).

prodigy-musilac-aix

Et en farfouillant sur Spotify, qui a de plus en plus tendance à remplacer mon iTunes, je tombe sur le dernier EP en date de Laurent Garnier : Pay TV. Autant je trouve son dernier album un peu en retrait sur les précédents, autant ces remixes ont de la patate. Petite parenthèse: quand je dis qu’il est en retrait, c’est pas que je ne l’apprécie pas, mais il manque un peu de dynamisme, de techno, de l’énergie d’un Crispy Bacon, en gros il est n’est pas assez dancefloor ; pourtant, Laurent Garnier en live est en phénomène incroyable à voir tellement il donne envie de danser. Il n’y a qu’à voir la vidéo en dessous, extrait de son live au Printemps de Bourges de cette année.

[dailymotion x99eyn]

Et ça tombe bien, sur cette vidéo, à la droite de Dieu Laurent Garnier, on y voit l’auteur d’un de ses remixes que je qualifierai d’orgasmique tellement la ligne de basses est envoutante: il s’agit de ScanX, un de ses compagnons de l’époque F-Com.
A écouter sur Spotify bien sur.

2 réflexions sur « Intermède musical avant explosion »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *