Surplus de motivation ?

Surplus de motivation ?

Je tiens à me féliciter moi-même, ayant accompli cette semaine 3 tâches que je gardais de côté sans jamais trouver le moment idéal, la motivation

Dans l’ordre, ca a commencé jeudi soir : et si j’allais chez But acheter le bar dont je rêvais tant pour mettre devant la fenêtre dans le salon. D’autant plus que le magasin de Montpellier est en liquidation totale, donc à force d’attendre, je risque de ne plus le trouver. Ballade dans le magasin et début de déprime, plus de bar dans le coin où je l’avais repéré. Et quelques rayons plus loin: mon bar, avec 30€ de ristourne. Je chope la première vendeuse et « je voudrais ce bar ^^ ». Il est en stock, je suis sauvé. Après les formalités d’usage, la réception du colis, la lutte pour le rentrer dans la voiture, vu le poids de l’engin, la lutte pour le sortir et le monter à l’appartement (toujours pour les mêmes raisons de surcharge pondérale)…

Place au montage, après un petit coup de fil à Pierre-Jean qui est équipé du même bar, et lequel est vachement fourni, surtout en Passoa. Sur le carton est indiqué 45mn de montage, et c’est à peu près le temps qu’il m’a fallu sans trop de problème. Le plus délicat, étant de le basculer, le montage se faisant à l’envers.

Tout ca pour arriver à ca (il n’y a plus qu’à l’inaugurer) :
bar-salon.jpg

Seconde étape, et non la moindre: la peinture des toilettes. Il s’agit du reliquat de travaux que j’ai repoussé presque jusqu’au dernier moment, en attendant de trouver un jour où il faut jour assez longtemps (donc un weekend) et surtout de la motivation. Ca tombe bien, c’était motivation week. Du coup, après avoir lessivé le mur vendredi, j’ai pu attaquer dès samedi matin (NDLR: un samedi matin correspond à un samedi début d’après midi), la préparation de la peinture (diluer juste ce qu’il faut afin d’atteindre la viscosité idéale et indispensable à la peinture au pistolet), puis le pshiit pshiiiit un peu partout, pour un résultat plus blanc que blanc. Et avec tout ca une satisfaction sans égal.

Non non, malgré tout ca, je ne me suis pas arrêté la. Ayant eu la bonne idée d’acheter des vis assez longues, je me suis enfin décider à fixer les étagères que j’ai acheté il y a 2 mois chez IKEA. Je vais pas trop vous expliquer comment ca fonctionne, il suffit juste d’avoir des vis (non fournies avec les étagères), un tournevis, et un niveau à bulle, histoire d’être certain de la mettre bien droite. Pas besoin de chevilles ni de perceuse, je le mets directement dans du placo.

Et voila le résultat:
etagere-sdb.jpg

3 réflexions sur « Surplus de motivation ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *