Electromind 2009 : annulation, remboursement, violences…

Electromind 2009 : annulation, remboursement, violences…

Le fait d’écrire un article à peine rentré d’Electromind et en avoir parlé via Twitter m’ont apporté plus de visiteurs sur ce blog en 2 jours, que lors du dernier mois écoulé. Mon but n’est pas de faire de l’audience à tout prix, mais il faut avouer qu’être lu, cité, retwitté, être bien placé dans Google c’est sympa, et ca montre que mon avis a été entendu.

Du coup je vais en profiter pour éclaircir certains aspects de cette soirée, ayant désormais plus de recul. Je vais tenter de rester le plus objectif possible, sans prendre parti.

Les raisons de l’annulation

Les causes sont évidentes: la pluie et l’absence de protection du matériel technique et des scènes. Je pense qu’à ce niveau là, personne n’a rien à contester. Des amplis sous une averse, ça se termine comme Claude François dans son bain: c’est survolté. D’une, ca finit par griller, de deux, la sécurité des techniciens/artistes n’est plus garantie.

D’après ce que j’ai pu lire dimanche sur Facebook (message d’Aurélie B. qui a aidé à la communication de l’événement), et qui est confirmé dans le Midi Libre, l’absence de protection contre les intempéries était un choix de la part de l’organisation. « Couvrir les quatre scènes, ça coûte 100 à 150 000 €, soit 10 € de plus sur le ticket d’entrée. On n’a pas fait ce choix, ici on est à Montpellier pas à Belfort ». Tel était leur choix.

Aurions nous été prêts à dépenser 10€ de plus pour assister à cette soirée ? Danser sous une pluie fine ça passe. Danser sous un violent orage, c’est déjà moins fun, voir même extrêmement dangereux si la foudre s’abat sur la scène. Quand on voit l’orage qui s’est abattu sur Montpellier et ses environs vers 3h30 du matin, on peut être certain que l’annulation aurait également du avoir à ce moment là, bâche ou pas bâche. Bon je vous l’accorde, à 3h30 du matin, on accepte mieux une annulation qu’à 23h.

En terme de coût à mon avis critiquable, on peut évoquer le stand VIP. Certes on y trouvait des gens ayant payé 90€ leur prévente, mais était-ce vraiment rentable cette « 5ème scène » ? Ou était-ce juste pour donner certains privilèges à certains. J’imagine que les invités presse, les artistes, … y avaient accès et que pour eux ça peut être une source de confort supplémentaire, mais avaient-il besoin de ça.
J’avais un badge presse pour la première édition, et me retrouver à l’écart avait ses avantages aussi.

Le remboursement des billets

Beaucoup se posent la question du remboursement. La promesse faite par les organisateurs de rembourser tout le monde est bien réelle et est en ligne sur le site officiel.

Pour les places achetées sur le réseau Billetel (Fnac, Carrefour…) et sur le réseau Ticketnet (Virgin, Auchan…)
→ Se rendre au point de vente où les billets ont été achetés, remboursement dès le 03/08 au guichet billetterie.
Pour les places achetées sur www.electromind.fr
→ Aucune démarche à faire, les cartes bleues seront recréditées automatiquement.
Pour les places achetées chez Pinguins Record
→ Le disquaire rembourse dès aujourd’hui, sur présentation du billet acheté chez eux.
Pour les places achetées au guichet
→ Envoyer vos billets + nom/prénom/adresse/mail en recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante : AUDITORIUM Espace d’activité La Barthe 34 660 COURNONTERRAL
A réception de vos billets, nous vous ferons parvenir un chèque de remboursement. Pour ceux qui préfèrent un virement, envoyez également votre RIB.

Une Infoline a été mise en place au 04 67 81 41 53 afin de répondre à tout question. Pour ma part, ayant acheté ma place sur le site d’Electromind, j’ai reçu un email m’informant que je serai recrédité sur ma CB.

Ce qui n’est pas indiqué, c’est le remboursement des tickets conso non utilisés. Me concernant, j’ai anticipé le fait qu’ils ne soient pas remboursés et je me suis donc enfilé mes 2 canettes de Dark Dog avant d’avoir à partir. Mais j’imagine que vu l’incitation faite à acheter les tickets pour les bières en lots, certains n’ont pas pu boire leurs 10 bières.
Je ne serai pas choqué d’apprendre que ceux-ci ne seront pas remboursés, néanmoins je partage à 100% l’avis de ceux qui exigent leur remboursement.

On peut également parler des frais annexes occasionnés par chacun pour se rendre au festival (trajet, hôtel/camping, …). Là ça parait logique qu’aucun remboursement n’est envisageable, même si pour ceux qui viennent de loin, ça représente bien plus que le prix du billet.

Les violents débordements

Peut-être que l’organisateur qui a pris la parole n’a pas su se faire comprendre, mais ce qui est certain, c’est qu’un groupe minoritaire de festivaliers n’a pas accepté cette annulation. On peut comprendre leur incompréhension si on se réfère au fait que la pluie s’était arrêtée depuis au moins 20mn, seule la sécurité des artistes et des techniciens a été invoquée, sans vraiment rentrer dans les détails. Ceux-ci auraient éventuellement pu permettre à certains d’accepter plus facilement la décision.
Dans le même ordre d’idée, je suppose qu’à 23h, le dernier bulletin météo annonçait bel et bien l’orage qui s’est abattu sur le site après 3h (je l’ai constaté sur MeteoCiel en rentrant). Les organisateurs le savaient-ils ? Le communiquer aurait-il calmé certains ?
Bref, là on est dans l’inconnu (si jamais des organisateurs passent par ici, je veux bien écouter leur avis)

Concernant les faits, de ma fenêtre, tout ce que j’ai entendu, c’est des gens faire du bruit en tapant sur le bar central. Et une fois qu’il a cédé, c’est parti en sucette avec les jets de bouteilles, pierres, … Que je sache, ça a commencé comme ça. C’est seulement une fois le bar par terre que les agents de sécurité sont intervenus avec les gazeuses (vu sur la vidéo qui traine sur Youtube). Donc qu’on se défende en disant que la sécurité a été violente, a gazé les innocents, je me méfie quelque peu, car quand on est devant le bar qui venait de céder, c’est qu’on est pas si innocent que ça.

©eksyt
© eksyt

Par contre frapper les gens à terre, ça je ne le cautionne pas, coupable ou innocent (on voit un coup inutile à 0:25 de la vidéo). Ce qu’un service de sécurité avait normalement à faire, c’est maîtriser les individus et les sortir du site en les remettant aux forces de l’ordre. Je ne sais pas combien ils étaient, mais je pense en infériorité numérique comparé aux « festivaliers agités ». Encore là je parle sans connaître le métier, mais j’aurai suggéré de les positionner auprès de la foule en anticipation de l’annonce officielle, et ce afin de faire sortir les plus agités.
Ainsi on évite l’effet boule de neige qui font que tout le monde, pas forcément violent à la base, se mette à jeter sa propre pierre.

L’évacuation du site

Je n’avais pas encore terminé ma dernière Dark Dog, que les agents de sécurité ont fait partir tout le monde, le tout avec la politesse d’un chien sombre enragé, celui de la boisson énergétique étant tout gentil en comparaison ^^
Se faire insulter alors qu’on a rien dit ou fait, c’est quelque peu offensant. J’espère que si une nouvelle édition d’Electromind a lieu, on aura droit à un personnel un peu plus lucide. J’aime pas faire de clichés, d’autant plus que tous ceux présents n’étaient pas comme ça (je m’excuse auprès d’eux), mais certains avaient vraiment 2 de QI.

Cette évacuation forcée très rapide aurait pu avoir des conséquences. Vu la largeur du sas de sortie, ça bouchonnait quelque peu, et je n’ose pas imaginer les conséquences pour les personnes si un mouvement de foule se serait déclenché. Donc pourquoi ne pas laisser les gens partir dans le calme tant que ceux-ci le sont, et se concentrer à maîtriser les fouteurs de trouble ?
A peine sorti, une grenade lacrymogène a été jetée par les CRS devant la sortie, ce qui oblige les gens pas encore sortis à se faire enfumer. Etait-ce vraiment utile ? Etait-ce suite aux jets de bouteilles qu’on du encaisser les CRS et par conséquent pour protéger les gens qui sortaient juste devant eux ?

Pour la suite, je vais me baser sur ce que j’ai cru comprendre, n’étant plus là. Le parking à l’arrière du Zénith aurait été évacué de façon brutale, sans qu’il soit à l’origine de débordements. Les gens sortis indemnes du festival, voulant simplement se reposer, ou continuer un peu la fête sur le parking avec leur sono embarquée, ont visiblement été chargés par les CRS et forcés de quitter le lieu, alors qu’ils ne gênaient personne, ne constituaient pas une menace pour la sécurité du site.
Et plus grave en terme de santé publique, bon nombre d’entre eux étaient alcoolisés (si ce n’est plus), et sont donc partis dans un état qui physiologiquement est propice aux accidents de la route. Je n’ai pas entendu comme quoi il y aurait eu d’accident, mais je trouve ça stupide de faire partir des gens, qui plus est par la violence, alors qu’il est plus aisé de les surveiller et de n’agir qu’en cas de débordement.

Vos réactions

Un grand nombre de commentaires ont été postés sur les 2 articles concernant l’événement. On peut les ranger en 2 catégories :

  • Les compréhensifs dégouttés de la tournure des choses
  • Les rancuniers anti-autoritaires qui croient que c’est Sarkozy qui a envoyé les CRS se défouler gratuitement sur les gens

Me concernant, je m’identifie clairement aux premiers. Je comprend certains des arguments des seconds, mais déblatérer via des insultes, ça ôte une certaine crédibilité. En aucun cas je ne vous crois pas quand vous dites que la sécurité et les CRS ont commis des erreurs (je l’affirme moi-même plus haut), mais si la minorité d’agités avait gardé son calme, on serait tous rentrés calmement chez nous, certes dégouttés de n’avoir pu passer la soirée attendue, mais avoir gaché tant de choses.

Car là on est passé de la rubrique musicale aux faits divers…

PS: Je ferme les commentaires sur les 2 autres articles concernant Electromind et vous invites à laisser vos impressions (sans insultes) ici même 😉
En tout cas j’espère avoir pu apporter plus de précisions sur certains aspects et avoir posé les bonnes questions. Il n’y a plus qu’à attendre certaines réponses.
PS2 : Cet article manque cruellement de photo illustrant la soirée. Si quelqu’un veut m’en proposer (qui soient libres de droits), je suis preneur.

29 réflexions sur « Electromind 2009 : annulation, remboursement, violences… »

  1. Pour en revenir une derniére fois et avec le recul,tous ce bordel est due a l’organisation déplorable de cette évenement.
    Je m’explique

    1) en 2009 les prévisions météo sont d’une précision implaquable(en témoigne les équipe de f1,sport nautiques etc…)

    2)la communication sur l’annulation de la soirée a etait tres mauvaise voir inexistante(message trouble et a peine audible)

  2. 3)les services de sécurité on fait preuve d amateurisme,voir de sadisme pour certains(ils sont censé étre des pros et savoir géré ce genre de crise avec répartie, c’est leurs métier!!!)

    4)l addition de la frustration(plus de son),l’ humiliation(insulté;gazé,frappé comme des animaux)et de la bétise d’une minorité a fait de cette soirée un enfer!!!!!!

    ps:je ne parle pas des crs (tout le monde connait leurs intelligence légendaire!!! 1 cerveau pour 100

  3. J’ai lu tous les commentaires et je dois dire que je suis choqué par vos propos sur les organisateurs.

    Je crois que personne ici ne se rend compte du travail que représente l’organisation d’un tel événement. Les organisateurs ne font sa ni pour leur fortune personnelle, ni pour quelque autre raison égoiste mais seulement pour la musique et le plaisir des publics..

    C’est surement un travail à plein temps sur toute l’année, un investissement personnel, et les commentaires du type « ils auraient pu prévoir » sont inacceptables !

    Après ceci, l’association porteuse de l’événement risque de faire faillite, car ils remboursent les billets mais tous les frais engagés risquent d’etre payés.. ensuite le travail d’un an d’organisation est mis à néant, leur image auprès des autorités et des élus est surement détruite et tout le monde leur crache dessus.

    Je soutiens à 100% les organisateurs et tous les pauvres cons qui ont foutu le bordel devraient etre remis à leur place.

    Les gens se plaignent toujours des organisateurs lors de concerts et festivals, sur le prix, laccueil, les artistes, les horaires… Arrétez de cracher sur les gens qui organisent vos concerts car sans eux j’ai du mal à imaginer le paysage culturel français (particulièrement le milieu electronique et underground)

    A bon entendeur,
    Salut

  4. « Couvrir les quatre scènes, ça coûte 100 à 150 000 €, soit 10 € de plus sur le ticket d’entrée. On n’a pas fait ce choix, ici on est à Montpellier pas à Belfort ».
    Jusqu’à 150000E pour couvrir les scenes, on croit rever, qu’est-ce que ce prix absolument fantasque?
    A ce prix là, on veut couvrir les scenes avec quoi? De la bache plaquée or?
    <>,
    Comment un organisateur d’un festival comme celui-là peut-il oser tenter d’evacuer cette monstrueuse « négligence » derriere une affirmation aussi stupide que laconique? Et les previsions meteo en 2009, personne ne connait?
    Cette déclaration est honteusement malhonnete de la part d’un soi-disant professionnel: A ce niveau-là, la « négligence » est inadmissible et ne peut reellemment s’expliquer que par une volonté affirmée d’économies de bouts de chandelles, hasardeuse, dangereuse et absolument inexcusable.

  5. mois je dis que ce festival c est que pour la tune mes amies et mois n irons plus jamais aux electromind de plus pour ce faire frapper dessus quelle honte personnellement allez aux electro d uzes c est mieux et surement mieux organiser bande de naze

  6. Bonjour à vous!..
    Le temps est passé mais l’amertume reste bien!..
    Pourquoi si peu de réactions?.. Si, comme nombres de personnes le pensent, il s\’agit d\’un simple festival annulé qui dégénère à cause de \ »casseurs\ » éméchés, la presse nationale et télévisée se serait emparée du sujet. Il n\’y a qu\’à voir les réactions rapides de ces derniers dès qu\’un teknival « tourne mal ». De même dans les quartiers \ »sensibles\ », dès échauffourées, tous les médias s\’y penchent. Or là, rien (hormis Midi-Libre bien obligés). Pourquoi?.. Etant présent sur les lieux, je me permet de penser que tant l\’organisation que la préfecture n\’ont que peu d\’intérêts à ce que l\’affaire s\’ébruite trop. Le festival et sa gestion sont à déplorer, et la réaction des forces de l\’ordre (gazage général, matraquage, évacuation totale d\’un parking plein de personnes pourtant peu aptes a prendre le volant) fût totalement disproportionnée… Oui mais voilà, dans l\’esprit du grand public, et le traitement médiatique aidant, cela restera \ »des casseurs qui ont tout gâché\ ». Si cela était le cas, les grands médias auraient accourus, et la préfecture aurait (visiblement) critiqué. Or, silence. Auraient-ils tant de choses à se reprocher?.. Pour l\’avoir vécu, cela ne fait aucun doute…

  7. qu’est ce que g vu cette année à l’electromind?….pas grand chose, ou plutot plein de trucs….une chouette scene VIP (?) coutant certainement 10 fois plus cher que quelques malheureuses baches pour proteger les scenes, un service d’ordre balançant des extincteurs ds la gueule des gens, des crs gazant, flashballant et mattraquant des gonzes à terre à tout va, des parkings complets vidés par les forces de l’ordre alors que bon nombre etaient ds un etat desastreux pour conduire,…..bref un gros bordel mis en place par une bande d’irresponsables…..perso g rien cassé, mais j’aurais peut etre du, ne serait ce que pour amortir les 400km de trajet(péage + autoroute), l’entrée (heureusement remboursée) et les tickets conso (non remboursés eux)…..lorsque je lit le post d’une personne proche de l’organisation annonçant le cout de 150000€ pour les baches je me marre (donnez moi 20000€ et je vous les couvres vos scenes)…. concernant le traitement mediatique je suis complet d’accord avec le post de denis (ci dessus)et je jette l’opprobe sur les medias (20 crs blessés au jt de france 3?)et combien de festivaliers aux urgences????….vous je sais pas mais g qd meme eu l’impression que l’on se moquait de nous là nan?……bref, moi je suis partant pour qu’il creve ce festiv….et je le fait savoir autour de moi…allez en free les gens!! c moins select, c moins VIP, mais au moins ça ce passe bcp mieux (dixit la spiral invasion 2 à aubenas en mai)…..pour finir g une pensée pour la pepette qui c choppée un extincteur ds la gueule (big trauma cranien) lancé par le service d’ordre…comment? eux aussi ils se sont reçus des trucs ds la gueule?….ben j’espere bien, c leur taff apres tout……..une derniere chose…les organisateurs ont flambé cette année avec leur loge VIP (une scene VIP c l’antithese meme de ce genre de rassemblement de musiques electroniques…mais bon, la tune, le prestige,l’ego, l’avarice, la connerie…)….un seul regret: que les festivaliers ne l’ai pas fait flamber eux aussi…..R.I.P ELECTROMIND

  8. aurelie b. dit:
    « « Couvrir les quatre scènes, ça coûte 100 à 150 000 €, soit 10 € de plus sur le ticket d’entrée. On n’a pas fait ce choix, ici on est à Montpellier pas à Belfort »
    ———->et la scene VIP elle coute combien? (je viens de faire refaire le toit de ma maison, comment? couvrir 5 scenes par des baches couterait 8 fois plus cher? mdr)

    matt dit:
    « l’association porteuse de l’événement risque de faire faillite, car ils remboursent les billets mais tous les frais engagés risquent d’etre payés.. ensuite le travail d’un an d’organisation est mis à néant, leur image auprès des autorités et des élus est surement détruite et tout le monde leur crache dessus »
    ————–>grand bien leur fasse

    :p

  9. L’année prochaine je vais à « l’electropolis » au moins eux ils savent gerer la pluie sans avoir un tarif supérieur en attendant on est le 1er septembre et je ne suis toujours pas remboursée!!!

  10. 9 octobre et toujours pas remboursée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    et je les ai appellé 2 fois depuis!!!!! ca commence vraiment à me………………….!!!

  11. Toujours pas rembourser non plus!! Et moi aussi je les ai appelé deux fois. Y’a du foutage de gueule!!
    A chaque fois c’est pareil. Bientôt bientôt.. Si à la fin du mois y’a rien, j’vais finir par croire que ceux qui ont acheté leur billet sur le net ne seront pas remboursé…!!

    1. Quand vous dites ne pas encore avoir été remboursés, il s’agissait de billets achetés sur place ?
      Car me concernant, j’avais acheté la prévente sur le site et j’ai été remboursé moins de 2 semaines après (CB recréditée).
      Quoique, ils ont gardé les 1,50€ de droits de location, ce que je trouve plus que discutable.

  12. 15 octobre….toujours rien…et dire que mi-septembre, ils m’avaient dit « 2 semaines maxi »….quelle blague!mais franchement pas drôle!
    Marie, si j’ai des news je te le dis….
    en attendant…que peut-on faire??? les engueuler au tèl c’est déjà fait….! 🙂

  13. Moi non plus, toujours pas remboursé des billets achetés sur le net… déjà appelé 3 fois, j’attends de nouveau la fin du mois avant de les rappeler !

  14. Oui Vincent, je parle des billets pris sur le net, sur le site même d’electromind.. Je trouve ça quand même bien bizarre que cela prenne autant de temps..

    Mais pour répondre à Virginie, je ne vois pas trop ce qu’on peut faire à par attendre..
    J’attends la fin du mois et là si je n’ai pas été remboursé, je vais les rappeler et leur dire que faut pas abuser. 3mois, faut pas déconner quand même..

    Mais bon, si Vincent a été remboursé, y’a de l’espoir^^!

    On se tient au courant
    ++

    1. Ca manque en effet carrément trop de sérieux.
      Je suis quand même étonné que ca puisse mettre autant de temps, d’autant plus que les billets ont été achetés via leur site de vente en ligne. Ils ont juste à faire une « annulation » de tous les paiements CB effectués. Personnellement j’estime avoir été remboursé dans des délais plus que raisonnables, mais je faisais peut-être partie d’une première vague de remboursements, vu que j’avais acheté ma place dans le premier lot mis en vente à tarif préférentiel.

  15. samedi 17 octobre toujours pas remboursé non plus. J’ai acheté ma place la dernière semaine peut être pour cela, mais qu’on ne me dit pas fin septembre tout sera réglé ….

  16. Salut à tous les non remboursés, j’ai acheté quatre places sur le site, par ZENTICKET, certainement comme vous, et aprés avoir renvoyé mes coordonnées bancaires, toujours pas de remboursement!!!! Aprés 5 mois d’attente. De plus quand j’essaye d’envoyer un mail pour les relancer, ils me renvoient automatiquement dans la seconde qui suit un mail disant c’est pas leur fautes, c’est la faute des organisateurs, il faut attendre.
    Attendre quoi? que l’on zappe… Et la reine d’Angleterre elle tourne des films de …
    Alors à ce qui sont dans le même cas, rendez-vous à auditorium.

  17. Toujours dans l’attente d’un remboursement, message sur répondeur mais on n’a pas voulu me donner les coordonnées de leur banque avec le nom du responsable de l’agence, selon zenticket c’est la banque qui bloque car cela leur fait du boulot….

  18. je suis dans le même cas que vous aprés avoir appelé plusieurs fois,toujours aucune réponse…
    le mieux je pense c’est d’aller porter plainte histoire de leurs mettre la pression!

  19. C’est honteux… si quelqu’un arrive à les avoirs qu’il nous le fasse savoir… Je vais réessayer d’appeler dans la semaine…

  20. ça y est je viens d’être remboursé! (10 mois!).
    J’avais même pas rappelé… J’espère qu’il en sera de même pour vous. @+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *