Apple et ses « Financial Services » par Sofinco

Apple et ses « Financial Services » par Sofinco

Suite à mon article où je raconte ma mésaventure avec Apple Financial Services, j’ai été contacté par plusieurs d’entre vous. Je ne savais pas que j’avais un tel lectorat, mais j’avoue, ca fait toujours plaisir, et c’est avec ce même plaisir que j’y ai répondu.

Enfin là n’est pas le sujet de cet article. J’ai plutôt envie de revenir sur les motifs du refus de financement auquel j’ai eu droit.

Rappel des faits

Black friday (28 novembre). J’ai terminé ma phase de réflexion et je suis bel et bien décidé pour m’acheter mon iMac, d’autant plus que ce jour là, il est avec 5% de réduction. J’avais bien entendu déjà repéré l’offre de financement proposé par Apple Financial Services qui annonce un super taux à 1,9% TEG sur un an.

L’offre proposée

apple-financial-services

Même si j’ai les liquidités pour acheter comptant, à un taux si bas, l’avantage est double : je garde mon argent disponible, et j’en gagne, laissant celui-ci placé mettons sur un livret bleu à 4%.

Là où j’en dépense 15,48, j’en récupère 60,72, soit environ 45€ dans la poche. C’est pas avec ca que je serai riche, mais c’est toujours ca de « gagné » et sur le principe, il faut jouer la dessus.

Oui mais…

Si moi je « gagne » 45€, c’est que quelqu’un en « perd » autant, ou du moins que c’est compensé quelque part.

Il faut le savoir, Apple Financial Services n’est ni plus ni moins qu’un « partenariat » avec un organisme de crédit, en l’occurence Sofinco. Et comme toute entreprise, leur finalité est de gagner de l’argent. Et c’est là qu’on est en droit de se demander ce qu’ils vont gagner à proposer un crédit à 1,9%, surtout en ces temps de crise où l’on prête moins facilement.

L’offre est alléchante, presque même trop pour ne pas cacher quelque chose. Et c’est là qu’est arrivé le refus. La seule explication que j’ai pu y trouver, est de ne pas avoir souscrit à l’assurance facultative au tarif exorbitant (75,60€).
C’est là que les témoignages que j’ai eu confirment cette hypothèse, les refus ayant été levés dès lors que l’assurance facultative était souscrite.

En conclusion

  • Apple propose une offre d’appel alléchante, sans toutefois s’engager sur la finalité du financement
  • Sofinco n’accepte que les dossiers rentables, et sans assurance facultative, ca ne l’est pas

7 réflexions sur « Apple et ses « Financial Services » par Sofinco »

  1. Sauf qu’Apple y perd si le cas échéant l’organisme de financement (Sofinco) refuse le dossier…C’est à Apple de prendre ses dispos…En gros on est pris au piège (75,60€).
    Soit vous optez pour l’achat compulsif en cherchant la meilleure offre sur le net (avec/sans frais de pots et les blablas qui s’en suivent), soit vous optez pour des crédits (MAIS PAS N’IMPORTE QUEL CREDIT) pas ceux à la conso qui vous coutent la peau des genoux…

  2. Testé, confirmé ! Merci pour l’article, ton blog a pas mal de visibilité ça va en aider plus d’un !

    J’ai finalement opté pour le prêt avec assurance, cela revient à 4%. Certes plus cher que l’offre à 1.9% sans assurance, mais toujours moins que ce que ma banque a pu me proposer.

    1. Me concernant ça aurait fait du 8% donc pas intéressant du tout.
      C’est peut-être le fait que tu as droit à des conditions particulières en tant qu’étudiant qui font que le taux soit si bas.

  3. Je viens de découvrir ce blog en cherchant des infos sur les assurance « casse vol »
    Je retiens une phrase « l »assureur est la pour gagner de l’argent » ça me paraît juste.
    Que pensez vous le l’assurance « casse vol invalidité » proposée par le couple Apple Sofinco?
    J »ai prévu d’acheter un macbook 900euros à crédit 36mois avec assurance « casse vol invalidité » pour 33euros par mois Total : 1118euros
    Cela me permet d’être sûr de garder mon ordinateur au moins 3ans
    Que pensez vous de mon raisonnement ? Voyez vous des pièges que je n’aurais pas imaginé ?
    Au premier abord j’ai l’impression de m’offrir un crédit plus une assurance du style apple care plus avantageuse encore…

    1. En fait l’assurance « casse/vol », c’est comme son nom l’indique, uniquement en cas de casse accidentelle ou de vol caractérisé.
      L’AppleCare c’est une extension de garantie associée à une assistance technique/logicielle. Donc ça ne couvre pas les mêmes risques.

      Après reste à savoir quels risques tu souhaites couvrir, et à définir aussi la différence entre une casse et une panne.

  4. Bonjour, je pense que c’est bien réel, optant pour un paiement 4x sans frais avec un revenu de 2000€net/mois et un paiement de 200€ le jour de l’achat. Soif co via Apple a invalidė le contrat sans donner de motif! Je pense que pas assez intéressant pour eux vu que je ne prenais pas d’assurance.
    Résultat: pas d’achat chez Apple mais un chez Darty pour un ordinateur d’une autre marque.
    Apple ne propose donc pas réellement de financement sans frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *