Critique Ciné #4 – Moi, moche et méchant

Critique Ciné #4 – Moi, moche et méchant

Moi, moche et méchant

Synopsis

Dans un charmant quartier résidentiel délimité par des clôtures de bois blanc et orné de rosiers fleurissants se dresse une bâtisse noire entourée d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru, un méchant vilain, entouré d’une myriade de sous-fifres et armé jusqu’aux dents, qui, à l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)…
Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possède une multitude de véhicules de combat aérien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rétrécissants avec lesquels il anéantit tous ceux qui osent lui barrer la route… jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout à fait différent : un papa.
Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confronté à sa plus dure épreuve : trois fillettes prénommées Margo, Edith et Agnes.

Mon avis

Après une dure journée de travail intensif, j’avais besoin d’un moment de détente. Et là j’ai eu l’idée d’un ciné, mais il fallait quelque chose de drôle, facile à comprendre. Mission réussie, ça m’a changé les idées.
Moi, moche et méchant a beau être un film d’animation destiné à un public jeune, j’ai quand même su l’apprécier à sa juste valeur. Une idée farfelue que de vouloir voler la lune (alors que d’habitude c’est les amoureux qui ont envie de la décrocher pour leur amoureuse). Une belle histoire de ce méchant qui au final s’avère avoir un grand coeur.
Et même ses sous-fifres, dont on ne sait pas trop ce qu’ils sont censés représenter (peut-être des patates), semblent l’apprécier. En tout cas ils sont aussi mongoles que des lapins crétins, et ce n’est pas pour me déplaire…

A regarder si vous avez besoin d’un moment de détente, ou envie de sortir les enfants 😉

[xrr rating=4/5 label= »Mon appréciation: »]

Bande annonce

Sources (synopsis/affiche/BO): Moi, moche et méchant sur Allociné.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *